25 octobre 2007

Quand Mamina m'invite à l'exotisme...

... je reste à la maison! Bien malgré moi, d'ailleurs, je ne voudrais pas que l'on puisse croire à un délit d'initiés, mais quand on me dit plat exotique épicé, je pense vin du Jura, préférentiellement savagnin. Les vins du Jura, ils s'accordent avec tout en fait, surtout quand on ne sait pas quoi boire d'autre! C'est un point de vue que je partage volontiers. Inratable, comme accord, mais on y reviendra plus en détail demain avec les Vendredis du vin.

Idée de menu

 

Pour son 18ème menu hebdomadaire, Mamina a eu envie d'un petit coup de fouet et, plutôt que d'avaler des gélules dont on ne connait pas la composition et encore moins le goût, elle a préféré se rendre discrètement dans son jardinet secret, à l'ombre de la cathédrale de Bourges, cueillir en douce quelques racines qu'elle cultive en plus d'autres herbes aromatiques destinées à des usages moins gastronomiques mais néanmoins respectables.

Cette fois-ci, Mamina, la Gingember Rogers d'HollyBourges, nous propose donc une CREME DE LENTILLES CORAIL A L'ESPUMA DE GINGEMBRE, histoire de se mettre en forme et faire honneur au PAVE DE CABILLAUD, OIGNONS AU BALSAMIQUE ET SA DENTELLE DE POMMES DE TERRE, qu'on ne saurait bouder. Pour le dessert, allons faire un tour chez Lolotte, pour croquer dans son Crumble croustillant pommes, framboises aux amandes et aux flocons de riz.

Comme je le disais en introduction, les plats épicés et/ou exotiques s'accordent idéalement avec un vin blanc de caractère, éventuellement oxydatif, chardonnay ou savagnin si l'on reste dans le Jura, mais également Gewurtztraminer ou Pinot Gris du côté de l'Alsace. La puissance et l'acidité apportées par ces cépages permettent d'affronter gaillardement les épices, y compris le gingembre, mais on n'abusera néanmoins pas de la bouteille si l'on envisage de concrétiser les effets bénéfiques de sa vitaminothérapie lors d'une troisième mi-temps plus sportive.

Un bon compromis pourrait être ce Côtes du Jura blanc 2005 Saugeot de La Maison de Rose, à Saint-Lothain. Un chardonnay ouillé, élevé à la bourguignonne, sans notes oxydatives donc, mais riche, rond, avec un caractère Jura légèrement présent, cette minéralité argileuse fumée qui appelle des mets bien relevés. 

Imgp4135

 

Je doute néanmoins qu'il fonctionne sur le crumble à Lolotte, alors faisons-nous un petit plaisir supplémentaire, qui pourra servir ultérieurement sur le wagon de recettes au chocolat que nous propose Mamina. A première vue, l'accord fonctionnera avec tous, c'est un vin qui appelle le chocolat, ou à défaut les fruits rouges! Gourmand, soyeux et adorable, ce Maury 2005 muté sur grains de la Préceptorie de Centernach, cuvée Aurélie Pereira de Abreu, concurrence largement un beau Porto!

Imgp4129

Il fallait bien un tel vin, pour arroser un Thinking blogger award!

 

Olif

Commentaires

Pas assez l'habitude des vins du Jura (ouhh) pour l'évidence sur les plats exotiques (pour moi c'était les vins d'Alsace...comme tu as du le comprendre)

Écrit par : Tiuscha | 25 octobre 2007

Mamina parle de coteaux du layon, rapport à un précédent billet olifien, ne penses tu pas que ça aurait pu le faire avec ce dessert ?

Écrit par : Tiuscha | 25 octobre 2007

Tout à fait, Nathalie! On pourra avec bonheur servir un vin des Coteaux du Layon (un vrai, non chaptalisé!) sur le crumble à Lolotte. Le Maury, c'était pour proposer à Mamina un vin extra sur le chocolat, suite à sa compilation récente!

Écrit par : olif | 25 octobre 2007

Mes surnoms se suivent et ne se ressemblent pas. Tu sais que lorsque tu pars sur un vin du Jura, je suis toujours prête à te suivre... alors, le prochain repas exotico- épicé, monsieur Mamina n'aura plus qu'à remonter une bouteille de sa cave.

Écrit par : mamina | 25 octobre 2007

Je n'y connais malheureusement rien en vin, a part ceux d'Alsace puisque c'est ma region d'origine et qu'ils sont delicieux (moi, chauvine?) mais je finirais bien par me cultiver a force de lire sur ceux que tu nous conseilles. En tous cas, c'est un superbe equipe que vous formez Mamina et toi! En plus, tu reponds a ma question qui etait de savoir quel vin pouvait accompagner ce dessert, bien que je ne sois pas trop vin au moment du dessert. Amicalement,

Écrit par : Lolotte | 26 octobre 2007

Écrire un commentaire