Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quand Mamina prend l'oseille et se thaï...

4608Un intitulé un peu tiré par les cheveux qui va nécessiter une petite explication de texte pour en apprécier tout le suc à sa juste valeur. Evidemment, cela fait référence à l'un des tout premiers films de Woody Allen, narrant sur un mode documentaire les aventures d'un braqueur maladroit qui ne cesse de se faire coffrer. Un excellent film, avec une scène mémorable de hold-up qui foire pour cause de faute d'orthographe, et un excellent menu, sans faute de goût, concocté par Mamina.

Pour ce 26ème menu hebdomadaire, il va donc falloir boulotter un GATEAU A L'OSEILLE ET A LA RICOTTA ET SA CREME DE PARMESAN, un PORC AUX EPICES THAÏES AU CELERI ET AUX POIRES RÔTIES et un BELLEVUE A LA RICOTTA .

Idée de menu

Comme Mamina, la Sailor Woman de la blogomiam, va proposer pour cette fois de remplacer l'oseille par l'épinard, et que les pinards, c'est justement mon rayon, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Enfin presque, puisqu'avec l'épinard, mon titre devient un peu bancal. Heureusement que le porc ne s'est pas taillé avec ses épices, j'aurais presque pu passer pour une poire!

Cette histoire d'épices et de poires, c'est cela qui va dicter le choix de la bouteille, finalement. Prêt à dégainer un Beaujolais de première bourre, gouleyant, croquant et épicé, du style Porc tout gai, pour arroser dignement le cochon, je le remballe aussi sec car il va nous falloir un blanc puissant, large d'épaules, dans un registre un peu oxydatif, pour accompagner les épices. Et pourquoi pas une Roussane 1998 du domaine Le Serre de Condorcet? Un nez riche, miellé, une bouche arrondie par un peu d'alcool, mais bien tendue en finale. Un vin conçu pour une poitrine de porc aux épices thaï et poires rôties, à n'en pas douter.

Condorcet_002

17€ le 2004 chez le caviste étonnant.

Avec le Bellevue à la ricotta, on craquera Pour un peu de tendresse, ce joli muscat moelleux 2005 du Clos du Gravillas, dont certaines bouteilles ont légèrement refermenté, ce qui donne un petit perlant tonique et rafraichissant, qui devrait faire un malheur sur le chocolat à la ricotta.

Imgp3030

10€, toujours chez le caviste étonnant.

"I'm Mamina, the Sailor Woman of the Blogomiam, tut tut!"

Mrspopeyeoliveclopeaubec

Olif

P.S.: j'ai lu dernièrement sur le blog qui propose du fromage que Mamina aimait "tous les fromages sauf la cancoillotte". Comment peut-on ne pas aimer la cancoillotte, hein? Comment peut-on?

Lien permanent Catégories : Mamina par le Menu 4 commentaires

Commentaires

  • Dis, Olif, c'est parce que je n'aime pas la cancoillotte que tu me tires le portrait comme ça le matin? Je te promets que même si parfois la glace est souvent cruelle au réveil, je ne me suis encore jamais vue comme ça... il est vrai que je n'ai jamais fumé, ça doit être pour ça! Bonne journée et merci encore.

    Écrit par : mamina

  • Quel humour de bon matin chez les complices, ca met de bonne humeur !! Bises

    Écrit par : Edith

  • Cette avalanche de gags boiteux, c'est émouvant, on dirait du moi.

    Écrit par : Estèbe

  • Ah Virgil, le plus grand looser de l'histoire des hold up...

    Écrit par : docadn

Écrire un commentaire

Optionnel