11 octobre 2007

Quand Mamina nous fait retomber en enfance...

Lorsqu'elle m'a communiqué les recettes pour son 16ème menu hebdomadaire, Mamina m'a bien stipulé: "C'est une semaine pour les copains, voire les enfants! Tout simple, sans chichi, mais ne me sors quand même pas un vin en cubi!"

Evidemment, Mamina! Un cubi, je ne sais même pas ce que c'est! Par contre, comme c'est la semaine des enfants, j'ai demandé à mes petits copains Potiron, Topinambour et Rutabaga de me filer un coup de nain main. Il faut bien qu'ils me servent un peu à quelque chose, les Nanus Balustradus, que j'ai gentiment pris sous mon aile depuis que Oui-Oui s'est marié à une horrible mégère qui les a bouclés à double tour dans un placard. Que les nostalgiques et les âmes sensibles n'hésitent pas à cliquer sur le lien Oui-Oui, cela devrait leur tirer une larme au bon goût d'enfance!

Idée de menu

Comme l'entrée, c'est un VELOUTE DE POTIRON AU BLEU D'AUVERGNE, je passe tout de suite la parole à mes trois petits nains:

Page_1_3

Le jeudi, chez Mamina, c'est GROS CANNELLONIS FARCIS! Une chance qu'on ne soit pas lundi!

Et pour le dessert, on reste en Italie, avec un GATEAU AUX POMMES ET AU ROMARIN. Une recette qui a l'air simple à réaliser et bonne à manger! Enfantine même, c'est comme un lapin au romarin, sauf qu'il faut remplacer le lapin par un gâteau aux pommes. "Ils sont fous ces Romarins", comme dirait Obélix en se frappant la tempe de l'index!

Pour ne pas risquer de désobéir à Mamina, la Blanche-Neige de mes petits copains les nains, j'ai longuement hésité. Jusqu'à ce que je goûte un vin tout simple, tout frais, presque enfantin, qu'on dirait même du sirop de grenadine, avec des arômes de fraise et de cassis, façon Teisseire, agrémentés de notes végétales mentholées qui contribuent pour beaucoup à sa fraîcheur. Un fruité naturel et explosif qui n'incite guère à la réflexion mais plutôt à la déglutition. La Haie 2005, c'est un Bordeaux déclassé. Pour cause d'atypicité, je veux bien le croire, mais c'est loin d'être une raison suffisante pour qu'il ne soit pas bon! Au contraire! Les tanins ont beau être souples et friands, il titre 14° d'alcool et il n'est pas conseillé de le couper avec de l'eau. Une boisson à ne pas recommander aux enfants, donc, mais à réserver aux plats simples et goûteux, sans prise de tête!

Et tout ça pour 8,50€, Madame, s'il vous plaît!

Vin étonnant, non?

Olif

Commentaires

Comme j'avais juste la photo, je ne pouvais qu'imaginer que ton vin était tout ce qu'il y a de raisonnable, j'ai gagné! Je ne suis pas trop Bordeaux mais puisque celui-là est déclassé et mis dans les vins de table, je ne peux qu'être curieuse et encline à un enthousiasme coupable.
Quant à ta bande dessinée, trop chouette. Tes Nanus Balastradus sont trop sympa, ne les laisse quand même pas trop longtemps dehors,il va faire froid, et puis, on risque de te les kidnapper. Il y a bien une ligue de libération de ces petites choses?
Merci encore et bonne journée.

Écrit par : mamina | 11 octobre 2007

Formidables ces petits nains , et j'ai bien ri de bon matin avec le billet !!

Écrit par : soso | 11 octobre 2007

Un choix osé, ce vin n'est pas pour les enfants... Par contre, ton roman photo, je le présente de suite à un éditeur !

Écrit par : Baraou | 11 octobre 2007

Désopilant votre strip!

Écrit par : Estèbe | 11 octobre 2007

Il y a 40 ans, mamina gagnait sa vie en lettrant des bandes déssinées, ça vous fait un autre point commun.

Et pourquoi les vins déclassés pour atypicité sont ils parfois (souvent) meilleurs que les autres ?

Écrit par : Serge | 11 octobre 2007

Le vin et la BD!?... Il suffit de demander à Olif!... ;-)

Écrit par : PhilR | 11 octobre 2007

Écrire un commentaire