25 mai 2012

VDV#46: 1, 2, 3, 4, 5, syrah!

 

vendredis du vin,aline hock,marie-thérèse chappaz,gramenon,shiraz,syrah,mas coutelou

 

 

Vendredisduvin

Syrah globe-trotteuse et enjôleuse, c'est le thème de ces 46èmes VDV. C'est sûr, si on est allergique à ce cépage emblématique du Rhône, fallait pas inviter Doc Adn à la présidence. Ce grand amateur de salade avec une escalope nous a déjà emmené maintes et maintes fois, via son blog, dans sa Drôme provençale, striduler avec les cigales, grignoter dans les mares à l'ombre des centrales et capter les arômes de tapenade qui se dégagent des vignes, des caves ou des oliveraies du côté de Nyons.

 

Rhodanienne, la syrah, c'est une évidence. Mais elle s'exporte bien. Considérée comme cépage améliorateur, elle a colonisé le Sud, jusqu'à l'hémisphère. Oui, là, tout en bas sur le globe. Plus au Nord, elle a remonté le fleuve jusqu'à sa source, traversant au passage le lac de Genève, ce qui a bien fait rigoler les Vaudois et encore plus les Valaisans qui l'ont adoptée sans vergogne.

 

Ah ! syrah, syrah, syrah!
Les vendredistes à leurs bouteilles,
Ah ! syrah, syrah, syrah!
Les bouteilles, on les boira!
Et quand on les aura tous toutes bues,
On leur fich'ra la pelle au cul*.

 


*(de bouteille, évidemment)

 

Pour danser la Carmagnole* avec le Doc, j'ai ouvert pas moins de 5 bouteilles, s'il vous plaît. Quel sens du sacrifice!

En commençant par une Sierra du Sud 2007 du domaine Gramenon. La syrah, Michèle Aubéry n'en est pas fan. Alors, tous les raisins de toutes ses parcelles finissent dans cette cuvée. Comme ça, c'est fait. Et elle peut se consacrer exclusivement au grenache. La syrah de Gramenon, moi, j'en fais volontiers mon 4 heures. C'est du beau jus comme j'aime, aux arômes assez caractéristiques de tapenade, de violette et de lard grillé. Et ça glougloute derrière le gosier.

 

Pour rousiller du lard grillé, on peut tenter aussi la Syrah d'En Rouzil 2010 d'Aline Hock. Il y a matière à, sur ce vin costaud, qui goûte un peu sur l'acétate pour le moment. Faudra l'attendre un peu avant d'y revenir.

 

Pour produire de la syrah en Valais, je ne sais s'il faut avoir un grain, mais Marie-Thérèse Chappaz, elle, en a un. Grain Syrah 2006, ça commence à bien causer. Facture classique, propre en ordre, dans un style que je qualifierai de valaisan, au vu des autres vins dégustés et en souvenir d'une dégustation à l'aveugle effectuée l'année dernière à Vinéa, à la recherche d'une typicité helvétique de la syrah.

 

Trois syrahs de femme, mais ce n'était pas prémédité. Retour au Sud avec un vin d'homme, pour prendre de la hauteur, non pas que les vins précédents en manquaient, mais les hommes sont volontiers plus grands que les femmes, surtout Jeff Coutelou. Et La Vigne Haute 2010 du Mas Coutelou est un sommet. Ça se boit comme de la petite bière, mais aussi, et surtout, comme du bon jus de syrah bien élevé, c'est à dire pas trop. La syrah au naturel, ça lui va bien!

 

Pour clore cette session des VDV, demain, on shiraz gratis. Justement, c'est une bouteille qui m'a été offerte il y a bien longtemps et que je n'ai encore jamais eu le courage d'ouvrir. Ça s'appelle Reyneke Réserve 2003 et ça vient d'Afrique du Sud, via la Belgique. Du goudron et des plumes. Et des ronds de fumée, aussi. Malgré ce petit côté lisse et technique, avec une pointe de sucrosité pour la séduction, c'est plutôt pas mal foutu. Et ça se boit. Mme Olif trouve que c'est trop boisé, elle n'a pas entièrement tort. Le domaine travaille en biodynamie, d'après ce que j'ai cru comprendre, et, ça, c'est quand même plutôt une bonne nouvelle.

 

 

vendredis du vin,aline hock,marie-thérèse chappaz,gramenon,shiraz,syrah,mas coutelou

 

La syrah? Tous les matins au petit déjeuner! Où que je parte en Escapades, au Nord comme au Sud. Globe-trotteuse et enjôleuse syrah...

 

 

Olif

 

*Version 1869, évidemment

 

P.S.: rien à voir, mais les 9 et 10 juin, sur la place d'Armes à Metz, les Jeunes vignerons d'Europe se réunissent pour la 3ème année consécutive. Il y aura bien une syrah à déguster chez l'un d'eux. Et s'il n'y a pas de syrah, ben ... il y aura autre chose!

 

vendredis du vin,aline hock,marie-thérèse chappaz,gramenon,shiraz,syrah,mas coutelou,reyneke

 

Commentaires

Slurp et reslurp.... et la Gramenon, je sens qu'elle va sortir et resortir en ce beau jour.... même partout

Écrit par : Patrick Bottcher | 25 mai 2012

Le Gamay du Clos des Amandiers découvert récemment, une BOMBE !
Au point que je comptais faire un petit voyage dans le Valais, juste pour avoir la chance d'en acheter quelques bouteilles.
Dommage que je ne peux me rendre à Metz le 09 juin.
Bonne dégustation.
PS. Surtout, ne pas louper ce domaine, entre autres...

Écrit par : Alain Meunier | 25 mai 2012

Écrire un commentaire