Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

VDV#51: À mon dernier VDV...

vendredis du vin,arbois,michel gahier,les grands vergers

 

 

Vendredisduvin

Les Vendredis du vin, cette fois, c'est fini. Ce seront les derniers avant la fin du monde et du mois de décembre! Seuls les rares blogueurs ayant planté leur tente au sommet du pic de Bugarach pourront encore poster deux ou trois tweets avec leur téléphone portable, avant que ne disparaisse également la dernière antenne-relais de ce monde soit-disant civilisé. Prêt pour le grand chaud vinique concocté par le ShowViniste. Paré pour l'effroi du néant, dans l'espoir d'une réincarnation. Pourvu que ce ne soit pas en bon vivant ...

 

A mon dernier VDV
Je veux voir mes compères
Eva et Antonin
Morgon et la Pipette
En guise de tronches de vin
A mon dernier VDV
Je veux voir mes copains FB
Et le gratin de la blogosphère
Et puis le buveur Bicéphale
En guise de curé
Et je veux qu´on y boive
En plus du vin de messe
De ce vin si joli
Qu´on buvait en Arbois
Je veux qu´on y picole
Après quelques vins jaunes
Un BIB de Beaujol'
Venu du sud de Beaune
Puis je veux qu´on m´emmène
En haut de l'ebuzzing
Voir les autres vomir
En avalant leurs doigts
Et puis, je veux encore
Lancer mon verre au ciel
En criant : "VDV est mort!"
Une dernière fois

A mon dernier VDV
Surtout pas de grand cru
Je veux courir tout nu
Dans les Grands Vergers
A mon dernier VDV
Je ne veux pas boire soufré
Levuré ou enzymé
Ou même trop boisé
Quand j´aurai dans la panse
De quoi noyer la Blogosphère
Je briserai mon verre
Pour faire le silence
Et twitterai à tue-tête
Au vin nature qui s´avance
  Tous ces beaux jus en transes
Qui font peur aux wine-critiques
Puis je veux qu´on m'emmène
En haut de l'ebuzzing
Voir le Baron qui chemine
Lentement vers son compte-rendu
Et là, debout encore
Je boirai de l'Arbois
Sans crainte et sans remords
Une dernière fois

...

 

 

Mille excuses au Grand Jacques, le seul, l'unique, le vrai, pour avoir ainsi gâché son ultime gamelle. Ce sera la dernière fois, VDV est mort, avec le reste du monde. Cette ultime goulée d'Arbois lui est entièrement dédiée.

 

N'empêche, l'éternelle question demeure: y aura-t-il de la neige en décembre, avant la fin du monde?

 

vendredis du vin,arbois,michel gahier,les grands vergers

 

 Pour l'instant, la réponse est oui!

 

Olif

 

P.S.: cet Arbois trousseau Grands Vergers 2005 de Michel Gahier est un petit bonheur de trousseau, épicé, dense et croquant, qui permettra de passer le pied alerte dans l'autre monde.

Lien permanent Catégories : Les Vendredis du vin 3 commentaires

Commentaires

  • Parfait, on va pouvoir venir faire du ski ! J'étais inquiet. Le voilà rassuré ;-)

  • C'est beau sous la neige chez toi, tu restes fidèle à tes convictions naturo-jurassiennes ;-)

    Écrit par : tiuscha

  • Jacques aurait aimé ! Pour sûr !

Écrire un commentaire

Optionnel