Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 août 2010

La face cachée de Laurent Baraou et Mr Septime

"Le vin est un produit vivant. Il est l'expression d'un terroir et le reflet du travail d'un vigneron. Pourtant, en à peine 50 ans, il a quitté le domaine du vivant pour devenir un produit industriel: aseptisé, stable dès sa mise en bouteille et consommable immédiatement. Dans les rayons des hypermarchés, stocké à la verticale, le vin ne craint plus ni la chaleur, ni la lumière."

 

IMGP9701.JPG

 

Une introduction qui en dit long sur les intentions du tandem Lolo Baraou-Mr Septime: afin de dévoiler la face cachée du vin, ils enlèvent le bas d'emblée. Ce qui se trame sous le cul de la bouteille n'est pas toujours joli-joli, mais ils n'hésitent pas à le mettre en plein jour. Passant en revue les différents travers du monde du vin, ils font pénétrer le lecteur dans un monde imparfait pour l'inciter à la réflexion. Des pratiques culturales dévastatrices pour les sols au rouleau compresseur de la commercialisation par la grande distribution, en passant par la complaisance nonchalante des grands prescripteurs en matière de vin, qu'ils soient critiques ou journalistes, ou encore les consommateurs de Panurge qui s'y fient aveuglément, leur brûlot n'épargne personne de ceux qui essaient vainement de tirer les ficelles d'un monde du vin qu'ils souhaiteraient docile, aseptisé et standardisé. Heureusement, quelques irréductibles, vignerons, cavistes, écrivains, luttent contre ce nivelage par le bas. Parmi eux, 44 vignerons remarquables et hautement recommandables, que l'on retrouvera à la fin de l'ouvrage avec leurs coordonnées.

 

Solide base de réflexion pour un monde du vin meilleur, plus juste et durable, les deux lascars éborgnent  copieusement au passage les concours, les guides ... et la RVF! Leur ouvrage y sera-t-il néanmoins chroniqué? Ce serait juste et bien, oui! Et ce n'est pas parce qu'ils recommandent Le blog d'Olif comme une des références alternatives à la critique bien-pensante que je leur passe la brosse à reluire. Ce bouquin-là, il est salutaire et on devrait l'étudier dans toutes les écoles de dégustation avant de mettre son nez dans un verre!

 

La face cachée du vin

Laurent Baraou et Monsieur Septime

François Bourin Éditeur

19€

 

C'est le prix d'une belle bouteille, certes, mais quand on l'a fini, on peut encore s'en servir une goulée et recommencer au début.

 

Olif

Commentaires

Je ne vais pas ajouter ici encore ce que je pense de l'intérêt d'un blog comme le tien ou des autres formes d'information alternative.
Espérons que nous ne faisons qu'élargir un débat qui mérite (pas uniquement pour le vin) un intérêt citoyen.

Écrit par : Baraou | 28 août 2010

Le nom de l'éditeur ne contient pas de coquille ?

Écrit par : Phil | 01 septembre 2010

Écrire un commentaire