Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Fontude, le vin à la ferme

la fontude,françois aubry,octon,brennas

 

Profession: vigneron éleveur. De moutons. Et, à la Fontude, l'agneau du Salagou n'a pas un sale goût, au contraire. Lui, François Aubry, ingénieur. Elle, Sophie Valin, vétérinaire. Un grand projet commun et un retour à la terre: associer vignes et élevage, sur les contreforts du lac du Salagou, cette perle rougissante nichée au fin fond de l'Hérault. Les brebis paissent en liberté sur les terres défrichées des coteaux du Salagou. Une stabulation libre intégrale, avec un abri possible pour les bêtes en cas de pluies ou de fortes chaleurs. L'idée de départ était de restaurer et entretenir un espace végétal, de ne pas le laisser à l'abandon, pour préserver le patrimoine paysager, la flore et le faune. La production de viande d'agneau, magnifiquement goûteuse, s'est logiquement imposée dans un deuxième temps, le cheptel s'accroissant progressivement.

 

Les vignes se trouvent à Octon. Quelques hectares de vieux cépages sauvés de l'arrachage. Terret bourret, carignan, cinsault, grenache, aramon, sur de beaux terroirs cultivés en bio et amendés avec le compost produit par les brebis. Premier millésime en 2003, avec un potentiel flagrant. La cave, il faut la chercher du côté de Brenas, sur les hauteurs, à quelques kilomètres de là. Dans un environnement plus pastoral que viticole. Construite pour la vendange 2005, juste à côté de la ferme, en paille fourrée de bouteilles (vides), un excellent isolant à moindre coût. Ce qui, du coup, n'a pas laissé beaucoup de temps à François pour s'occuper des vignes, un peu livrées à elles même cette année-là. Résultat, un vin "compliqué", en magnum uniquement, que le vigneron n'a jamais aimé et pas commercialisé. Ceux qui le goûtent sans aucun préjugé le trouvent pourtant fort bon et c'est le compagnon idéal d'une épaule d'agneau de la Fontude cuite au barbecue et du plus parfait tian de ratatouille mangé à ce jour.

la fontude,françois aubry,octon,brenasla fontude,françois aubry,octon,brenas

Les vins, élevés dans la plus grande simplicité et sans additifs œnologiques, arborent des étiquettes simples, reflétant l'esprit qui règne ici. La tête de brebis s'est imposée naturellement pour la cuvée Entremonde, assemblage en raisins de carignan, aramon, grenache et cinsault, vendangés et vinifiés ensemble. Le blanc remet le facteur sur le vélo. Et c'est Jour de fête. Celui de Tati, évidemment, dont le facteur s'appelait aussi François, coïncidence troublante. 100% terret bourret, récolté juste à point, c'est à dire pas trop mûr, et élevé sur lies fines, ce qui lui donne une finesse et une fraîcheur incomparables. Deux vins emblématiques du domaine, auxquels il convient de rajouter la Fontitude, du cinsault en macération semi-carbonique, parfois complété de carignan ou d'autre cépage. Amarèl, carignan complété de 30% de cépage blanc, du terret, possède un profil très intéressant. Toujours dans un souci de fraîcheur, évidemment.

la fontude,françois aubry,octon,brenas

 

Olif

Lien permanent Catégories : En léger différé du vignoble! 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel