Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Accord par biais détourné

En quelque sorte, c'est un défi, que m'a lancé le Taulier, alias Jacques Berthomeau, scrutateur quasi exhaustif du petit monde du vin et de l'alimentation sur internet. Aux aguets de tout ce qui se trame dans son domaine de prédilection, il a créé, parmi les premiers, un petit espace de liberté dédié à "l'extension du domaine du vin". Un blog maintenant dinosaure, mais loin d'être fossilisé.

Dans le numéro du janvier 2016 du magazine Régal, égaré dans les neiges du Jura, il a repéré une recette de morbier fourré au confit d'échalotes. Comme si une seule raie ne lui suffisait pas, à ce fromage au lait cru. Et il m'a sollicité pour l'accorder dans le plus simple appareil. Pas facile!

IMG_2696.jpg

Pour bien faire, je me suis procuré une tranche de fromage et le magazine sus-mentionné. Ainsi qu'un confit déjà apprêté, par commodité. Histoire de voir et goûter. Dans la recette initiale, le morbier est donc fourré avec un confit d'échalotes au balsamique truffé d'épices. Ma première idée d'accord fut évidemment régionale: un Macvin rouge. Qu'il faudra d'ailleurs bien tester un jour ou l'autre. Vin de liqueur, muté à l'eau de vie de marc de Franche-Comté exclusivement. D'où son nom: marc-vin. Un seul exemplaire en cave, de couleur rouge, hors AOP et non étiqueté, pas très photogénique. Mais néanmoins excellent, Selim Bassa, du domaine de l'Octavin. Cela aurait pu fonctionner.

Mais, brouillons l'écoute. Une raie, un téton, délire d'initié. Vin de table de France, plus spécifiquement du Languedoc, dans sa partie basse, mais pas en dessous de la ceinture. Un nu suffisamment artistique pour ne pas être vulgaire, n'en déplaise à Kevin. Maria Fita, le nom fait tout. Délire d'initié et vin OVNI. Maccabeu passerillé récolté le 4 novembre 2001 et élevé pendant 5 ans, non muté, goûtant rancio mais sec. Parfait pour le fromage et le confit. Parfait tout seul, aussi. Une bouteille de 50 cl qui attendait patiemment en cave depuis des années le défi que ne manquerait pas de me lancer le Taulier en ce début d'année 2016. Patience bien récompensée.

 

Mais, vous n'êtes peut-être pas au bout de vos surprises. Attendez-vous à savoir...

Écrire un commentaire

Optionnel