Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alesia jacta est!

Ce que l'on pourrait traduire, approximativement et à peu près, par  Le sort d'Alésia n'en est pas jeté! Ou bien encore, de façon plus libre, mais tout aussi juste, Alésia n'a pas fini de faire jacter!

Et d'abord, c'est où Alésia?

Si l'on en croit Alambix, l'aubergiste arverne qui fait visiter le Massif Central à Astérix*, " Ch'est quoi Alégia? Hmm??? Qu'eche que vous lui voulez à Alégia? Nous ne chavons pas où ch'est Alégia!"

Eh! bien moi, je n'ai pas chômé, chet après-midi! J'ai retrouvé Alégia! A Chaux des Crotenay (prononcer Chaux) et à Chyam (prononcer Syam), très exactement! Ch'est très chérieux!

En 2006 après J.C., une bande d'irréductibles Séquanes résiste toujours à la thèse officielle qui veut situer le haut lieu de la défaite de Vercingétorix à Alise Sainte-Reine, en Bourgogne, ce qui est une totale aberration à tous les points de vue, surtout jurassiens, si l'on veut bien! Pour en venir à bout, il faudra démontrer qu'ils ont tort, ce qui est loin d'être le cas, aucune nouvelle autorisation n'étant délivrée pour effectuer des fouilles dans le Jura, de peur qu'ils aient raison! La thèse d'André Berthier dérange! Mais franchement, Alésia à Chaux des Crotenay, ça aurait de la gueule! Cela rendrait même justice à Vercingétorix, un grand chef gaulois que l'on imagine mal se laisser prendre au piège de la bête taupinière que constitue le Mont Auxois, vers Alisiia!

Alesia_006
L'oppidum, vu de la plaine de 3000 pas, celle de Syam, là où se déroula le fameux combat de cavalerie qui contraignit Vercingétorix à se replier avant d'être assiégé. Cette citadelle se devait d'être imprenable et située sur l'axe Langres-Genève, César ayant décidé de regagner la province des Allobroges. Alesia Mandubiorum, l'Alésia des Mandubiens, les habitants de la Mandoubie (les ancêtres des gens du Doubs) se situe forcément dans le Jura (le massif)!

Pas chauvin pour un sou, ce soir j'ai débouché une bouteille de vin du pays des Eduens. Un Bourgogne  1999 du Domaine Leflaive, à point, droit, complexe, acidulé, développant une petite pointe de gras! A ta santé, vieux Jules!

Div

Olif

P.S.: Alesia à Chaux des Crotenay et Syam (39), c'est du sérieux! Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le sujet,  Alesia a Syam dans le Jura. Tellement convaincant qu'on se prend à regretter de savoir où ch'est, maintenant, Alégia! Hein, Alambix?

 

Alesia_008

* In Le Bouclier Arverne, Une aventure d'Astérix,  en vente dans toutes les bonnes librairies

Commentaires

  • Pas du tout, Alésia est près de Nantes, voire à Nantes même.

    Quand Alésia, c'est que pipiaulia, qui s'est transformé au cours des siècle en pipaulia. Ce n'est pas une spécialité de Lulu la Nantaise, ça ?

    CQFD. Ne me remercie pas.

  • Trop facile, Patrick! Il va falloir fournir des preuves! Une photo de Lulu la Nantaise à Pipaulia avec Vieux Jules, par exemple? Mmm?

  • Désolé Olif mais Chaux des Crotenay n'a pas l'exclusivité du chauvinisme jurassien.
    Je suis partisan de la thèse de Pierre Jeandot : Alesia à Salins-les- Bains.
    http://www.alesiasalins.com/

    Je suis bien d'accord pour dire qu'Alise-sainte-Reine est une imposture !

    Thierry

  • Bienvenue sur le Blog, Thierry. Je suis allé fouiné (virtuellement) sur le site d'Alésia-Salins, c'est moins probant que Chaux des Crotenay, je trouve! Mais bon, chacun ses convictions! Avec le secret espoir que, finalement, elles n'en restent qu'à ce stade! J'ai lu, il me semble, qu'il y a un projet de parc d'attractions autour du thème des Romains et de la Guerre des Gaules à Alise. Que Jules César nous en préserve sur les sites somptueux du Jura! Transformer la plaine de Syam en un parc à touristes, j'en ai des frissons dans le dos!


  • Je ne connais Syam/Chaux des Crotenay que pour y être passer en train sur la fameuse ligne Mouchard-Saint-Claude donc à défaut de pouvoir juger la thèse d'André Berthier, je peux témoigner de la grande beauté de ce paysage.
    Tant mieux si il n'y a pas de parc d'attraction à cet endroit.

    Aux bourguignons les touristes et l'histoire officielle. Aux jurassiens les paysages et la vérité historique.


  • C'est vrai que l'identification d'alesia à Chaux de crotenay est tentante pour l'aspect grandiose et la situation geographique plus logique qu'a alise. J'ai lu le livre alesia-chaux de crotenay et j'en suis sorti convaincu de l'imposture d'alise, puis j'ai lu le livre de michel reddé sur les fouilles effectuees a alise dans les annees 90 et je me suis mis a douter ! contrairement a ce que l'on peut dire ces fouilles ont revelees un systeme d'investissement ( camps, fossés, pieges...) conforme aux descriptions et du matériel ( armes, monnaies, ustensiles...)correspondant a l'epoque. Des murs gaulois ont etes mis au jour sur la colline.
    D'autres points correspondent au texte :

    Présence d'un "appendice" pouvant etre assimile a la forteresse "arx".( on a place une statue a cet endroit, mais a-t-on effectue des fouilles pour mettre a jour les vestige de cette forteresse ? )
    Présence d'une plateforme sur le cote est de la colline, partant de l'arx, ayant pu accueillir une partie des troupes gauloises et le camp donnant sur la plaine.
    Le problème avec chaux de crotenay, c'est qu'il n'y a pas eu de fouilles en régle faute de soutien financier, mais seulement des examens visuels de surface ne donnant lieu qu'a des hypotheses : il y a des fosses encore ouverts, des amoncellements de pierres, mais rien ne prouve leur origine ( pas de datation ).
    Si alise est alesia, je pense que vercingetorix n'a pas choisis l'endroit, il s'y est réfugie et s'est trouvé piege! La fuite de la cavalerie pour chercher de l'aide corrobore cette hypothese.
    De plus la presence de murs gaulois sur la colline change du tout au tout le caractere de la place, lui conferant un caractere defensif indeniable.
    Malgré cela, tous les doutes sont permis et je pense qu'il faudrait effectuer des fouilles serieuses dans la plaine de syam et sur tous les lieux cites le livre alesia-chaux de crotenay comme pouvant receler les defenses cesariennes

  • Il est évident que, quelque soit la vérité historique, Alise restera un site archéologique d'une richesse exceptionnelle. Mais, comme vous le sous-entendez, qu'est-ce que l'Alésia des Mandubiens serait allé faire au fin fond de la Bourgogne?

    Un regain d'activité semble vouloir se dessiner autour du site de Chaux des Crotenay, avec la fondation d'une association, l'AAB CEDAJ, qui s'est donné comme mission de promouvoir et valoriser le site, tout en démontrant ce qu'il pense être la vérité. Tout ceci risque d'être passionnant et les choses devraient évoluer dans les années à venir!

  • Dans la 2e partie de monsit (AR)
    Je commence à faire ressortir les preuves mises au placard. Comment peut on parler des Mandubiens sans évoquer MANDEURE ?

  • Le site de Syam n'est qu'un leurre pour pièger les opposants. Tout le massif jurassien est bordé d'oppidums et d'éperons barrés pour protèger cette ancienne terre de culte où puise l'essence d'idéaux de justice.
    JURA signifiant: LE DROIT ex LELEX (la loi).

  • Bonjour,
    Pouvez-vous consulter www.alesiadecesar.fr/ et aussi la polémique sur wikipédia ?

  • On rentre dans un debat-polemique entre adversaire des differentes theses, et mon but n'est pas de nourrir cette polemique qui de toute maniere restera sterile.
    Mais, quand j'habitais encore au pied du Jura et au coeur du Jura ( j'ai habite Neuchatel, La Chaux de Fonds et fesches-le- chatel,Les fournets-luisans)j'ai eu l'occasion de faire des recherches et des decouvertes interessantes. Pour cela j'ai alors etudie les voies de communications prehistoriques et pre-celtiques et la...on se rend compte que Le Jura etait traverse de part en part,et cela regulierement.
    L'histoire d'Hercules peut nous donner quelques pistes..
    Ce serait trop fastidieux que je parle de toutes les preuves de "terrains" qu'un peuple "sacre" vivait sur cette region..
    et il y aurait tant de question que je laisse le soin aux " specialistes " :
    La foret des Moidons..
    Lieu sacrificiel au-dessus de Cornaux..
    Pourquoi les romains choississent strategiquement Mandeure comme Capitale..
    Pourquoi Scey-en-Varais devient "la capitale" des barbares en 500 ap.JC...
    bref quand on recoupe tous les elements : route de L'Ambre, route du Sel, Chalains ...
    Un livre ne suffirait pas pour parler encore du chemin druidique du Dessoubres qui remontait aux Ages de Loray..des anciennes vigies de Montalot...!
    Oui le Massif jurassien garde ses mysteres, Berthier a ouvert une grande breche, c'est dommage que les equipes de Mandeure, Chaux des crotenays, Salins L.B, Eternoz ne se mettent pas une fois ensemble et crees une nouvelle association tengibles sur la region.
    La junte officielle historique devrait alors plier !
    Ici ou j'habite en Californie, les chercheurs-historiens sont friands de ce genre de decouverte, peut-etre les jurassiens auront la vexation du fait de leurs desacord de se voir devancer par des chercheurs americains qui ne sont jamias a cours de moyen...!



  • Bonjour,
    Pascal Baudrey soumet une idée intéressante : Pourquoi les tenants des diverses thèses séquanes ne se rencontrent-ils pas pour coordonner leurs recherches ?
    Vraisemblablement parce qu'ils ne sont pas sûrs de leur thèse.
    Pour ma part j'y suis favorable mais malgré plusieurs contacts avec les défenseurs des thèses de Salins et de Mandeure je n'ai jamais eu de réponse.
    Le site de Chaux a jeté l'éponge et ne revendique plus être ALESIA.
    Je recommande aux chercheurs l'utilisation de "GOOGLE EARTH" : vous verrez sur Eternoz au nord du camp de César sur la colline qui domine la plaine la trace de la circonvallation, et à l'Est d'Amondans les traces du camp des deux légats.

  • Je pense que vous avez lu trop vite la presse régionale, Mr Munier! Chaux est loin d'avoir jeté l'éponge, bien au contraire!
    C'est l'Association Lemme Et Saine d'Intéret Archéologique (A.L.E.S.I.A.) qui s'est dissoute pour devenir ArcheoJuraSites. Cela ne remet nullement en cause la localisation d'Alésia à Chaux, qui est d'une évidence meme, malgré les certitudes un peu vaines de Domitius (voire commentaire ci-dessous, message suivant)!

  • Bonjour,cher Olif,

    Pourquoi le site de Gergovie que vous représentez nest-il plus accessible ?
    Très cordialement.
    D. Munier

  • Bonjour Cher Olif,
    La société "Archéojurasites" (ex : ALESIA) va bénéficier de pouvoirs accrus en contrepartie de son abandon de la thèse Berthier nous dit le "Progrès" du 27 avril 2007.
    Très cordialement.

  • Bonjour cher Olif,
    Pour quelle raison les partisans du site de Chaux-Syam défendu depuis plusieurs décennies ne publient-ils pas un plan des fortifications décrites par César: notamment celles de la plaine ?
    Probablement parce qu'il est impossible de loger tous ces éléments dans une étroite vallée où convergent l'Ain, la Lemme et la Saine.
    Pour découvrir le site d'Alésia il faut chercher en Séquanie - à une distance raisonnable de la frontière avec les Lingons - un lieu (d'environ 500 hectares)que l'on puisse circonscrire dans une contrevallation d'environ 15 km, bordé de 2 côtés par 2 rivières (2 X 2 = 4), qui comporte à l'Est une plaine, entrecoupée (intermissam)de 4.5 km de longueur, dominée par des collines et non traversée par une rivière. Avec au Nord une colline (collis)trop grande pour être investie totalement, mais gardée par des camps, notamment celui des 2 légats qui ont pour mission de protéger ce lieu qui accueille les nombreux animaux (environ 12000 mulets et autant de chevaux ); elle doit être accolée à une montagne (montem).
    Très cordialement D. Munier

Les commentaires sont fermés.