Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le raisin, l'amour, le vin, les femmes...

IMGP8545.JPG

Du vin 100% raisin ou du vin 100% féminin, c'est du vin 200% fait avec amour. A ma gauche, Ségolène Lefèvre, historienne du boire et du manger. Auteure d'un livre dédié aux femmes et à leur amour du vin*. Mais c'est qu'elles l'aiment, le vin, les femmes! Au point d'en faire, d'en boire et même de lui consacrer un livre! Dans son ouvrage, Ségolène passe en revue différents aspects de la relation amoureuse féminino-vinique (celles qui le font, celles qui le servent, celles qui le boivent), tout en donnant la parole à différentes actrices du monde du vin actuel, qu'elles soient PDG, sommelières, critiques ou vigneronnes. Dans cette dernière catégorie, c'est avec grand plaisir que l'on retrouve une interview de cette chère Iris, du domaine de Lisson, qui n'a pas sa langue dans sa poche lorsqu'il s'agit de briser les carcans sexistes qui règnent dans le monde viticole.

 

IMGP8538.JPG

 

A ma droite, Sylvie Augereau, journaliste omnivore qui ne mange pas pour autant à tous les râteliers ni ne boit à n'importe quel goulot. Du vin, oui, mais 100% raisin! Une femme de glou, assurément! Son Carnet de vigne** est une succession de portraits vignerons enjoués, de ceux qui font des vins à leur image. Pas un guide classique mais des pistes solides pour se forger sa propre expérience en la matière et partir à la rencontre de ces gens du vin, généralement des vignerons tendance bio et/ou nature, c'est à dire mettant le moins possible de Gibolin en n'dans. Les Extras de son guide sont une récompense qui met en avant une tête emblématique de l'esprit Omnivore. Cette année, l'Extra vigneronne est aussi une femme. Evidemment, puisqu'elle est vigneronne tout autant qu'extra. Ses vins nous enchantent régulièrement le palais et sont à son image: sincères, attachants, fortement aimables. On les plébiscite aussi et on les adore, comme on adore Michèle Aubéry-Laurent du domaine Gramenon.

Un carnet comme on en boirait plus souvent, autant qu'une Poignée de raisins 2008!

 

IMGP8533.JPG

 

Olif

 

* Les Femmes et l'amour du vin, Ségolène Lefèvre, éditions Féret

** Carnet de vigne 2ème cuvée, Sylvie Augereau, Omnivore, éditions Hachette pratique

Lien permanent Catégories : Quartiers libres... 8 commentaires

Commentaires

  • Bonjour, cela faisait un long moment que je n'étais pas venue faire un tour ici, est-ce une idée ou la mise en page a changée? En tout état de cause il est très attirant et attrayant !!!!!! A bientôt

    Écrit par : Majolo

  • http://www.omnivore.fr/?p=3183 Quelques beaux vins le we dernier au restaurant Casse-Cailloux de Tours (une belle adresse) : Claude Courtois Quartz 2005 Gramenon mémé ceps centenaires 2006 (il faudre suivre son vieillissement) Jasnières Chaussard Clos des longues vignes 2004 (merci à Jull ! - Kharactêr 2004 avait été apprécié dans une série de chenin, encore plus après qq heures d'aération) Pascal Pothaire Capriades 2005 (menu pineau) Belle série au domaine de Bellivière ... (en point d'orgue, superbe Vieilles Vignes Eparses 2005). Belle série aussi chez Chidaine, en Vouvray et Montlouis.

    Écrit par : laurentg

  • Mais de rien Laurent, c'etait un réel plaisir que de faire la connaissance des toulousains! j'en rage encore de finir 6eme, à cause d'une bourde enOOOrme de region et donc cepage, ... Pour Olif, Casse Cailloux, une adresse où tu serais evidemment tres heureux lors de ton prochain passage sur Tours

    Écrit par : jull

  • Bon, on est un certain nombre à avoir pris le sauvignon de Courtois pour un chenin ... c'est dire ! :-) Sur quel vin t'es-tu cassé les dents ? (car pour gagner, il faut se tromper moins que les autres).

    Écrit par : laurentg

  • Bah non, ce n'est pas surprenant, je crois que c'est pour cela que j'ai le Quartz, pour son coté tres chenin... Le Pouilly, mon collegue (bourguignon je le rappelle) etait persuadé d'y voir un Pessac, alors je lui ai fait confiance, alors qu' au depart on partais totu les 2 sur un chardo et on cherchait la region, pas la race d'une cote de beaune, et pas la droiture d'un chablis... les boules... à une place pres, on venait avec vous pour la finale pour notre 1ere participation

    Écrit par : jull

  • Alors, bientôt une cuvée poignée d'amour?

    Écrit par : racine fred

  • Samedi dernier sur Tours, un très joli vin, structuré et gourmand, joyeux, net, fin, semblant marqué par un beau cabernet-franc mûr, fruité, réglissé ... Bravo à Cathy le Bihan pour cette Pie Colette 2005 !

    Écrit par : laurentg

  • Mouthes le Bihan Vieillefont 2008 : un vin agréable, aquitai, pas gavé de bois, net, franc, dirigé, fin.

    Écrit par : laurentg

Écrire un commentaire

Optionnel