Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vendanges 2008 chez Emmanuel Houillon: Coupez!

Diapositive1.JPG

Cette belle grappe de Chardonnay récoltée à Pupillin et photographiée amoureusement par Anne Houillon, du domaine Overnoy-Houillon, n'a pas résisté au coup de sécateur. Voilà résumé brièvement la teneur du petit message adressé par Anne aux amis du domaine. C'est parti pour deux à trois semaines de vendanges et les Chardonnays donnent pour l'instant entière satisfaction. On est impatient de tremper ses lèvres dans tout ça et heureux d'avoir des nouvelles quasi en direct-live des vendanges jurassiennes, qui se poursuivent sous une petite pluie et dans la fraicheur actuellement.

Le Chardonnay 2007 de Manu se goûte très bien en ce moment, apparemment, si l'on en croit cet homme de goût familier du domaine. On peut le vérifier dans une petite vidéo tournée sur place et charmante comme tout, où toute la famille Overnoy-Houillon défile devant la caméra et où l'on boit les paroles de Pierre Overnoy comme si c'était son bon vin.

Olif

Commentaires

  • Cette bonne vieille TSR (télé suisse romande) vient de consacrer une heure entière aux vins naturels, avec un portrait top moumoute d'Overnoy. On doit pouvoir dégotter ça sur le net.

  • C'est possible. Sur www.tsr.ch, puis ...je sais plus.

    Mais il y a plus simple : allez voir sur mon blog. Pour cela, faire clic sur laurent (en jaune). J'ai glissé le lien de dans l'entrefilet publié ce jour et relatif à l'émission "A Bon Entendeur", In vino veritas, 2eme partie.
    ...car il y avait une première partie il y a huit jours (avec le joli accent valaisan de Marie-Thérèse Chappaz par exemple).

    Laurent

  • Olif, je suis désolé de t'avoir piqué quatre lecteurs en 50 secondes.

    Mais pas de sushi : ils reviendront vite, après un petit détour par la tsr.

    C'est quand même impressionnant ces blogs large bande (passante)
    ;-)

    Laurent

  • No problémo, Laurent! Merci pour le lien, que je n'aurais pas su trouver tout seul. Le sushi, pour moi, c'est que mon parc informatique semble TSR-incompatible car je n'arrive jamais à visualiser les vidéos des émissions pour une raison technique que je ne parviens pas à identifier!

  • Olif, je sais visionner les vidéos, mais pas les podcaster. Je vais demander à un copain de me montrer ça dimanche. Je te mettrai les deux emissions sur galette.
    Il est vraiment mignon tout plein Pierre Overnoy. Mais surtout, qu'elle qualité de discours.

    amitiés,
    Laurent

    PS : Si tes lecteurs veulent revenir chez moi de temps en temps pour tailler une bavette sur fond de petite arvine ou de cornalin, ...

  • Merci Laurent, mais j'ai réussi à décoincer la machine! Pierre Overnoy au naturel, comme dans la vraie vie, même face aux caméras de la TSR! Un vrai bonheur!

    Je me suis également régalé avec la dégustation de vins sans soufre chez le Passeur de vins, avec quelques "professionnels du vin joyeux" qu'il me semble bien avoir reconnus! Démasqué, Estèbe!

    Je me permets de glisser le lien vers l'émission, Laurent, non pas pour lutter contre la fuite de mon lectorat, qui continuera je l'espère, à te rendre visite régulièrement, mais pour une plus grande commodité de navigation!

    http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000#program=43;vid=9792088

    Et pour rester dans le ton, je peux d'ors et déjà annoncer la prochaine thématique des Vendredis du vin consacrée aux vins sans soufre. Quel à-propos! A lire en détail à partir de lundi ici-même. Venez participer nombreux!

  • Tu as très bien fait.

    Je viens de voir la fin de l'émission (ou plutôt la partie concernant la dégustation des vins sans soufre).
    Vous vous fournissez chez le même vendeur de t-shirt Jérôme Estèbe et toi ? Belle prestation de Thomas Bravo-jenesaispluslafindunom

    Vivement le passage de Lucas Rieffel à La Tchaux pour pouvoir déguster du vin naturel et participer à la thématique du vendredi du vin (certainement avec retard, mais comme disait Coubertin*).

    Laurent
    * qui n'aurait pas pas dit, ...mais repris.

  • mince alors, le sans soufre protège peut-être du mal de crâne, mais il fait bégayer, bégayer, bégayer, bégayer...

    Que s'est-il donc passé sur ce coup là ? mystère et boule de colle à poisson !

    Laurent

  • Pour le bégaiement, cela est indépendant de ta volonté et de la mienne, vraisemblablement lié à un temps de latence entre l'enregistrement du commentaire et sa publication effective sur le blog, grâce à un nouvel outil pas très performant proposé par ma plateforme et que je n'ai même pas choisi d'installer.

    Pour le 15 novembre à la Tchaux, je ne serai malheureusement pas disponible!

Les commentaires sont fermés.