Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

avin

  • Calendrier de l'Avin 2016: il était une fois en Belgique, une fois...

    De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves, c'est désormais bien connu. Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague où planter de la vigne, ils n'ont pas hésité à relancer leur viticulture disparue au XIXème siècle, misant à fond sur le réchauffement climatique qui ne fait que commencer. Avec l'envie, pour certain, de revenir à des pratiques saines, afin de rendre le sol vivant et le vin naturel. En utilisant des cépages naturellement résistants, parce que les vignerons belges ne sont pas des surhommes non plus!

     

    Lire la suite

  • Calendrier de l'Avin 2016: il était une fois en Belgique, une fois...

    De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves, c'est désormais bien connu. Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague où planter de la vigne, ils n'ont pas hésité à relancer leur viticulture disparue au XIXème siècle, misant à fond sur le réchauffement climatique qui ne fait que commencer. Avec l'envie, pour certain, de revenir à des pratiques saines, afin de rendre le sol vivant et le vin naturel. En utilisant des cépages naturellement résistants, parce que les vignerons belges ne sont pas des surhommes non plus!

     

    La suite, c'est sur Oenos.

  • L'Avin de l'année 2015

    Décembre, mois de l'Avent, mais ça, c'était avant. Décembre, mois de l'Eva, mois de le vin, mois de l'Avin. Mais pas de l'Evin, qui vient de se voir assouplir sa loi, ni de l'ovin, ça c'est plutôt à Pâques. D'ailleurs, Eva, le mouton de Pauillac, c'est le cadet de ses soucis, elle boit plutôt Loire et nature. En 2015, elle n'a pas trop été à l'Œnos, même si elle a été à la noce. Œnos, son nonos, ce qui le fait avancer, c'est le vin. Ce qui n'a certainement pas manqué à l'Eva cette année. Enfin, je pense. Ce qui lui a manqué, ce serait plutôt le temps d'écrire, entre les ajustements de la robe de mariée et les tweets pendant qu'elle bosse.

    Décembre, donc, c'est le mois du calendrier de l'Avin, et, derrière chaque petite porte, il y a un chouette canon débouché par un blogueur, un facebooker ou un tweetos. Une fois la dernière bouteille ouverte, le 24 décembre, l'Avin s'autodétruit jusqu'au prochain. Après l'Avin, c'est Noël, on peut continuer à boire, encore plus qu'avant. Pour faire passer la dinde et tout ça.

     

    Lire la suite

  • L'Avin de l'année 2015

    Décembre, mois de l'Avent, mais ça, c'était avant. Décembre, mois de l'Eva, mois de le vin, mois de l'Avin. Mais pas de l'Evin, qui vient de se voir assouplir sa loi, ni de l'ovin, ça c'est plutôt à Pâques. D'ailleurs, Eva, le mouton de Pauillac, c'est le cadet de ses soucis, elle boit plutôt Loire et nature. En 2015, elle n'a pas trop été à l'Œnos, même si elle a été à la noce. Œnos, son nonos, ce qui le fait avancer, c'est le vin. Ce qui n'a certainement pas manqué à l'Eva cette année. Enfin, je pense. Ce qui lui a manqué, ce serait plutôt le temps d'écrire, entre les ajustements de la robe de mariée et les tweets pendant qu'elle bosse.

    Décembre, donc, c'est le mois du calendrier de l'Avin, et, derrière chaque petite porte, il y a un chouette canon débouché par un blogueur, un facebooker ou un tweetos. Une fois la dernière bouteille ouverte, le 24 décembre, l'Avin s'autodétruit jusqu'au prochain. Après l'Avin, c'est Noël, on peut continuer à boire, encore plus qu'avant. Pour faire passer la dinde et tout ça.

    Lire la suite

  • La Saulitude, ça n'existe pas!

    DSC_3161.JPG

     

    Jamais  à court, face à ce type de Cheverny ... Cour-Cheverny, romorantin, Hervé Villemade, Les Saules, un véritable conte de l'Avin!

     

     

     

    À lire sur Œnos, dans le calendrier de l'Avin....

     

    Olif